Comment bien choisir sa porte blindée?

La pose d’une porte blindée est certainement la meilleure solution pour assurer la protection d’un foyer contre les actes de vandalisme et de cambriolage, toujours en recrudescence. Mais que faut-il savoir sur ce type de porte avant d’en choisir une ? La suite de l’article donnera les informations essentielles pour bien choisir sa porte blindée.

choisir sa porte blindée

Reconnaître les caractéristiques d’une porte blindée pour mieux la choisir

Pour avoir une porte blindée, il existe deux possibilités de choix :

  • le blindage de porte, qui permet de garder la porte d’origine et d’économiser sur l’achat d’un nouveau dispositif ; mais ce dispositif est moins performant qu’un bloc porte blindée.
  • la pose d’un nouveau bloc porte blindée, plus performant et qui existe en différents modèles et en différentes marques.
En sus du prix et de l’esthétique qui est un critère important dans le choix d’une porte blindée, il faut tenir compte du niveau de sécurité des serrures, de la qualité des matériaux utilisés qui déterminent le niveau de résistance de la porte blindée.

Les critères à retenir pour bien choisir sa porte blindée

Voici les critères les plus importants, dont il faut tenir compte lors du choix de la porte blindée.

Le niveau de résistance de la porte blindée

Une porte blindée est censée renforcer le niveau de résistance d’une habitation ou d’un local professionnel. À noter cependant que le degré de performance requis varie selon le type de local à protéger, vu que les exigences de sécurité d’un logement et d’un local commercial ne sont pas identiques. Il en de même entre les contraintes de sécurité d’un appartement dans une résidence et celles d’une maison. Il faut donc prendre en compte la composition de la porte, elle dépend du mode de fabrication adopté qui diffère d’un fabricant à l’autre. Le plus important est la qualité des matériels utilisés : type de serrure et niveau de sécurité, épaisseur de tôle, résistance de l’ensemble formée par la porte et le bâti.

La certification de la porte blindée

Comme pour la serrure haute sécurité, caractérisée par les normes A2P (Assurance Prévention Protection, délivrée par le Centre National de Prévention et de Protection), le niveau de sécurité d’une porte blindée est certifié BP. Le classement est représenté par un chiffre 1,2 ou 3 qui indique le niveau de résistance de la porte : le PB1 est de 5 minutes, le BP2 de 10 minutes et 15 minutes pour le PB3. Il est fortement recommandé d’opter pour une porte dotée d’une certification A2P BP3. À cela s’ajoutent le niveau de résistance au feu et celui de l’acoustique de la porte blindée.

Le degré de difficulté de la pose

En général, la pose d’une porte blindée exige le savoir faire ou l’expérience d’un artisan serrurier ou d’un menuisier professionnel. En effet, contrairement à la porte classique dont la pose est à la portée de tout bricoleur digne de ce nom, celle d’une porte blindée doit se faire dans le respect des règles de l’art. De plus, l’intervention d’un professionnel certifié APSAD pour les travaux d’installation, permet de profiter de la garantie-constructeur en cas de défaut de fabrication et aussi de bénéficier d’une assurance habitation en cas d’effraction.

Le prix de la porte blindée et le choix de l’installateur

Une porte blindée sur mesure, digne de ce nom et offrant un niveau de sécurité satisfaisant, est accessible à partir de 1 500 €. Puis, le prix, qui varie en fonction des autres options telle que la marque, la qualité de la serrure ou encore la norme de sécurité choisie, coûtera jusqu’à 4 000 €.

Profitez des astuces de notre serrurier Montpellier avec notre Artisan Serrurier Montpellier !

Lisez aussi